Les métiers du social

(actualisé le ) par Elèves de DP3

Les métiers du social

Les qualités du social :

Il faut être mature,avoir une bonne maîtrise de soi.Ne pas avoir avoir peur du contact avec les gens,être assez autonome.Il faut être patient avec les personne concerné,toujours être a l’écoute,aimer partager avec les autres.
Leur quotidien : agent de prévention:L’agent de prévention et de médiation exerce ses fonctions dans des espaces publics ou privés (quartiers, locaux commerciaux et d’habitation, transports…), sous la responsabilité d’un personnel d’encadrement.
Il contribue à l’établissement et au maintien du lien social en assurant des fonctions d’accompagnement et d’aide aux usagers.
Il peut également prendre en charge des activités liées à la prévention et à la sécurisation des personnes et des espaces, et à la gestion des conflits.
Enfin, il peut être amené à conduire des actions d’animation et de communication liées à ses activités.
Dans le cadre des missions confiées par son employeur, il exerce une action préventive et éducative, en liaison avec les partenaires locaux.

Assistant(e) maternel(le) :

L’assistant maternel accueille 1 ou 2 enfants (voire 3 ou 4 sur dérogation), la plupart du temps âgés de 0 à 3 ans, de 8 heures à 19 heures. En fonction de leur âge, il assure leur toilette, change les couches des plus petits, s’occupe des repas et des goûters, propose des activités aux plus grands, ou les emmènent en promenade. À chaque instant, l’assistant maternelle veille à éviter tout danger ou accident.

Assistant(e) social :

Les problèmes auxquels est confronté l’assistant de service social sont très divers : endettement, violence conjugale, enfant en danger, demande de logement, conditions d’attribution du RMI... Sur fond de problèmes sociaux, les urgences se multiplient. Pourtant, le travail de ce généraliste du social s’inscrit dans la durée. Son principal objectif est de fournir une aide sur mesure aux personnes en fonction de leurs difficultés.

Auxiliaire de vie social

:Préparer les repas, faire le ménage ou s’occuper de démarches administratives... autant d’’activités élémentaires qui paraissent impossibles à réaliser pour une personne handicapée, malade ou dépendante.

L’auxiliaire de vie assiste

A leur domicile, ces personnes en difficulté dans leur vie quotidienne. Selon leur degré de dépendance, il peut aussi être amené à faire leur toilette, à les habiller et à les alimenter.

GABRIEL,JAUFREM,SHARAN,RAPHAEL,RALPH,LUDOVIC,ANTOINE